Je sens parfois des envies de pyromane !!!

Publié le par Erwan roule sa bosse en Ecosse avec des gosses

        Avant de commencer, retournez voir l'article "Ca sent la fin...". Tiff avait commencé un article qu'elle n'a jamais terminé. Je l'ai remis chronologiquement suite à mon article "Ca sent la fin...".


        Revenons à nos moutons. A cette superbe métaphore du titre, comprenez, chers lecteurs, que cette semaine, jeudi en particulier, ma head of department dont le nom est Forrest (j'espère que vous venez de comprendre...) m'a fait chier au plus haut point.



        Heureusement, pour notre plus grand bonheur (observez l'hyperbole non prononcée avec heureusement et bonheur qui font partie du même champ sémantique), elle se casse deux semaines après les vacances. Ah oui, j'oubliais, je suis en vacances depuis hier.



        Bon, je vous passe les détails du pourquoi elle est conne, ça pourrait être divertissant mais pour moi pas. Elle est mytho, tourne tout à son avantage, est détestée de tout le département, mais tout le monde se la joue profil bas. Elle me fait des reproches gratuits, n'est pas clean, et est très forte pour casser tout ce que je fais ou entreprends de faire, d'où ma grande fierté d'avoir mené à terme l'échange franco-écossais quand les jeune collégiens du collège Robert Desnos d'Orly sont venus. Un comble, les élèves étaient plus éduqués que les profs, bref, passons... d'autant plus que ça ne concerne que mon épanouissement professionnel, et que c'est lourd pour les personnes de lire ça. J'ai dit l'essentiel de surcroît. Un grand merci encore à Samuel au passage qui m'a monté mon film en un temps record avec un imovie classique sur mac, à son plus grand regret d'ailleurs car il attendait son Final Cut Express ou une autre version, je ne sais plus trop.



        Bref, cette année, en ce commencement, et encore plus après le Projet Rugby, j'ai un statut de "Legend" d'après les bruits de couloirs des élèves, un élève a même mis sur le classeur d'une fille : "Erwan is an elite". Et moi, dès que j'ai entendu ça, en gros geek que je suis, j'ai pensé à la 360. C'est dingue comme le moindre synapse est sensible à un savoir particulier. Bref, je suis content de cette popularité soudaine, mais l'expérience dans le domaine m'a appris à me méfier et surtout ne pas me reposer là-dessus. Une expérience aux Etats-Unis m'aura coûté très cher à vouloir rechercher la popularité à tout prix. Et c'est aujourd'hui que je sens que j'ai mûri, pire, que j'ai vieilli. Quand on est pris dans le carcan d'un travail, on commence à voir la vie différemment, un mécanisme obtempère, et on s'y fait. C'est classique de dire que c'est la routine. Et c'est autre chose. Je sais pas, le fait de se sentir exister à son travail, aussi insignifiant puisse-t-il être, peut être très gratifiant pour soi-même. J'ai particulièrement ressenti ça quand je voyais un gamin français, Christopher, en train de passer la serpillère dans la cuisine à Bonaly Scout Camp pendant que Martine, la prof d'anglais des français de l'échange et moi fumions notre clope. Je vous vois venir penser que les profs faisaient bosser les élèves pendant qu'on se la coulait douce. Mais c'était tellement une ambiance bon enfant, ce gars-là avait l'air d'être tellement content d'être là, que là, à cet instant précis, je me suis dit : "Putain, Erwan !!! Tu as fait quelque chose de grand !!! Tu as organisé, alors que tout le département était contre, un échange scolaire dans le cadre prétexte du projet rugby!!!"



        Pour la première fois, j'ai ressenti cette flamme que j'avais vraiment fait quelque chose d'utile, et dans ma tête, je comparais ce que j'avais fait au film "Gladiator", film à la trame scénaristique facile, mais que j'ai pourtant trouvée efficace au travers notamment de sa mise en scène et sa musique (et peut-être aussi accessoirement le fait que j'ai travaillé un mois au stadium gallo-romain au Puy du Fou en tant que mec qui s'occupait des chevaux alors que je ne connaissais rien aux chevaux, les boules quoi quand je me retrouvais seul dans le box avec le cheval qui était une fois et demi plus haut que moi...). Bref, du commandant devenu esclave devenu gladiateur, et gladiateur qui défie l'empereur, version moi, ça donnerait, assistant de français, assistant de français organisant un échange, assistant de français qui fait un film avec les élèves, assistant de français qui concrétise l'échange avec les français qui viennent enfin à Edimbourg (après pas mal de problèmes administratifs de leur part), assistant de français ayant de plus en plus de notoriété auprès des élèves mais qui n'en a jamais eu auprès des profs, comble de l'ironie. En gros, imaginez, je suis seul avec moi-même avec pour seul objectif de bosser pour les élèves et rien d'autre. En gros, le fondement que devraient se forger tous profs. En cela, mon objectif est très noble, je trouve, mais le fait est qu'il est déséquilibré. Sans le contact avec les profs, je peux perdre contact avec une certaine réalité, et là, ces derniers temps, je me suis foutu ma head of department à dos, parce qu'elle d'une, elle s'était accaparé le projet d'échange, alors que c'était la première à ne pas vouloir en entendre parler. Et ça, imaginez bien, en me disant cash : "Ok, maintenant, l'arrivée des Français, je m'en charge, Martine ne doit parler qu'à moi..." Bref, une conne, aucune reconnaissance, non, elle doit tout faire de manière sèche, pour qu'on la déteste encore plus de manière viscérale (Décidément, je l'aime pas...).


        Et en gros, là, mon gros coup de blues est dû au fait que j'en fasse énormément, que je me donne à 200 % comme jamais, que je ne fais aucune connerie du genre draguer mes élèves ou attirer une quelconque attention de leur part, non, je ne fis rien de tout ça. Je me considère comme le parfait petit assistant de poche, malin et intuitif, qui s'adapte à la situation tant bien que mal, et qui en a ras-le-cul qu'on le prenne pour quelqu'un de stupide parce qu'il est français ou étranger (et ça, je le ressens vivement). Et quand je vois tout ce que je fais, et comment on me renvoit l'effet inverse dans la tronche, je veux bien avoir un moral d'acier, mais à un moment donné, t'enfoncer comme de la merde, ça passe plus. J'ai vraiment failli exploser jeudi. Ma Head of Department, dans ses leçons de morale, me faisait clairement du harcèlement moral avec sa persuasion menaçante, et là, je peux vous dire que tu te sens vraiment impuissant, tu essayes de résister, mais quand elle te dit : "Karen knows, Fiona knows, everybody knows" pour dire en gros que le département tout entier est contre moi, ben tu chies dans ton froc, et comme elle sait que je n'ai pas le tempérament social idéal, en gros, elle fait un très bon coup de poker en sachant me contrôler sur mes faiblesses comme tout grand tyran qui se respecte. C'est une accumulation de petits piques, qui ont augmenté de façon exponentielle suite à l'échange des français, ne supportant pas ma victoire triomphante grâce à l'aboutissement du projet.


        J'avais fait une lettre de remerciement cette semaine pour les parents, je l'ai fait sans demander son avis et je pensais qu'elle ne l'avait pas fait puisqu'elle ne parle de rien. L'office l'a tapée pour moi en corrigeant mes fautes car je l'avais rédigée au préalable. Ca passe par Prophet, la dirlo super du bahut, ma seule alliée pour ainsi dire avec Laurence, une prof de français, et ensuite Steph doit le resigner pour valider ma lettre. C'est là où ça a commencé à merder... Bref, on est jeudi, je fais ma dernière heure de cours avec des quatrième année qui passent un exam blanc où ils vont un par un répondre à des questions sur la santé. Et là, cette conne de Steph vient avec un sourire mesquin en me demandant ce que c'était cette lettre. Je lui réponds que c'était une lettre de remerciement pour les parents d'élève d'avoir accueilli les Français pour un repas de famille, etc... Et elle de me répondre : "Mais pourquoi tu n'es pas venue m'en parler à moi d'abord, blabla ?" Réponse logique, mais ce que vous ne savez pas, chers lecteurs, c'est qu'elle est jamais là, que les seules fois où on peut la choper, c'est quand elle est en cours, et qu'elle ne me parle pour ainsi dire jamais, sauf pour me dire des crasses quand quelque chose lui plaît pas vis-à-vis de ce que je fais. Et le pire, c'est qu'elle me fait du chantage en racontant des trucs que les autres profs de français n'ont jamais dit à mon sujet. Elle m'a donc très bien cerné. Je suis comme la Russie, une puissance aux pieds d'argile ou encore le roseau de  Prévert qui  finit par casser  après moult intempéries (je viens de me rappeler du poème que j'ai appris en primaire, je ne  suis même pas sûr que ce soit de Prévert, bref...). Bref, les vacances arrivent à point nommé.


        J'ai reçu sinon ce matin mon P60 que je n'en pouvais plus d'attendre sachant qu'à la réunion de prise de contact des assistants d'Edimbourg où j'ai été intervenant (je leur ai donné des conseils quoi), j'ai rencontré deux autres assistants de français qui renouvelaient leur contrat comme moi, qui avaient reçu le P60 dès la fin du mois de mai à la fin de leur contrat de travail, et moi qui ne l'avais toujours pas reçu. Bref, c'était important car c'est une année pour ma retraite d'une et de deux, c'est ce qui me servira pour toucher les Assedic quand je rentrerai en France, d'où l'importance vitale de ce bout de papier.


        On a résolu le problème de l'assurance, on a inventé un pipeau comme quoi on était allé en avion en Ecosse et que la voiture était restée en France. Comme ça, ils nous emmerdent plus, comme ils nous garantissent pas la voiture contre des dégâts, ben on a pris au tiers et tout réduit au minimum. Du coup, on va avoir un remboursement au pro-rata, et basta, on est assuré ainsi jusqu'à fin décembre sans encombre. Ils nous ont bien assez fait chier comme ça... Croisons les doigts pour qu'on ait aucun pépin grave. Et de surcroît, toute assurance française couvre une voiture à l'étranger dès lors qu'elle ne dépasse pas trois mois de séjour.


        Sinon, Tiff m'a offert une partie de ma PSP pour mon anniversaire, une PSP édition limitée jap Final Fantasy 7 Core Crisis. Pourquoi l'achat d'une PSP ? Parce qu'elle me tentait depuis quelques temps. Parce qu'elle a quelques remakes de grands jeux qu'on ne trouve et trouvera que sur PSP, qu'elle a un bel écran Sharp car c'est une version jap et que je ne voulais pas d'une euro avec un écran Samsung réputé de moins bonne qualité, parce que c'est la nouvelle version Slim and Lite avec sortie TV qui permet de la brancher sur TV avec câble composante ou composite pour une lecture directe sur TV (pratique pour photos ou vidéos, même pour jouer sur une télé, ça doit être sympa), pour voir ce que je peux faire avec quand elle  est en liaison wifi. Enfin, pourquoi la PSP FF7 ??? Tout simplement parce que FF7 est le jeu qui a fait vendre la Play, le jeu  qui a fait que la Saturn allait mourir, le jeu qui a rendu grand public la  marque de Sony ainsi que le RPG à travers le monde. Pour aller au plus simple, pour beaucoup de joueurs, le RPG a commencé avec FF7. Donc, je me suis dit que cette PSP était un symbole puissant puisqu'en plus, elle ouvrait le bal à la nouvelle gamme dite "Slim and Lite" avec sortie TV. Bref, le packaging allait de pair. Superbe. Et comme je le disais, elle commençait à me tenter. Et là, que vois-je au Gamestation du coin, 3 UMD pour 10 £, quelle aubaine, allez hop. Le dernier Sega Rally qui est bien à ce qu'il paraît, et ce même sur PSP, la sortie de Final Fantasy Tactics, première sortie européenne, etc... Bref, je l'ai achetée au moment où elle est rentable car Sony veut la faire vivre même si par rapport à la DS, elle a vraiment du mal... Mais là, c'est la bonne période pour faire plein de bonnes affaires. Imaginez qu'avant un UMD, un SEUL UMD (le mini DVD de la PSP pour regarder des films), ça valait 25 euros. Alors maintenant, trois pour 15 euros, ça fait une belle différence. Et quoi que l'on puisse penser, c'est vraiment sympa de se regarder son petit film dans son pieux avec les écouteurs ou sur le mini-kit 2.1 qu'on a et qu'on se dit qu'il faudrait changer. Il y a un côté intimiste qui se crée qu'on n'obtient pas en se matant un dvd sur la téloche. Bref, pour résumer, comme dirait mon ami Manu, la console Fashion Victim, moi je dirai juste console de flemmards.


        J'ai acheté aussi le premier Guitar Hero et le dernier Singstar (Rock Ballads avec Show Must go on de Queen). Je trouve le premier Guitar Hero moins bon que le 2 musicalement, mais il est bon quand même. J'y arrive nettement mieux, et enchaîner les 5 étoiles direct avec 650 $ direct en mode normal me semble anecdotique, alors que j'étais tellement une quiche à ce jeu au début, c'est fou.


        Pour finir, ce soir, justement pour lutter contre mon manque de sociabilité avec les profs de mon bahut, on est allé faire un restau sur Broughton Street, rue dont j'avais beaucoup entendu parler car les profs s'y rendaient souvent pour boire un verre tout ça, eh bien, ce soir, j'ai eu l'immense honneur de voir où elle se trouvait et de manger avec  trois filles profs de sport et un prof de guidance que je connaissais déjà bien, vu que notre proprio est aussi prof de guidance. Bref, très bonne soirée avec un prof de musique (cours particuliers de guitare pour être plus précis) de l'école Steven Melvo, fiancé à une prof de sport de Firrhill qui était très sympa et avec qui on a parlé principalement pendant la soirée. C'est là qu'on se dit qu'on a du boulot car comprendre l'écossais dans le brouhaha, c'est toujours la merde, et leurs private jokes étaient difficiles à saisir. Néanmoins, quand on nous parlait perso, ça allait sans problème. Ils sont allés boire un coup après, nous, on est rentré, car Tiff taffait le lendemain, c'est-à -dire dans une heure et demie maintenant (oui elle se lève à 6h et oui, il est 4h30 du mat').


        Bonne transition pour dire que Tiff, après plusieurs candidatures infructueuses, s'est vue offrir un poste de réceptionniste dans un magasin fournisseur de produits alimentaires (chips, saloperies et autres...) pour grandes surfaces et épiceries du coin, et que son entreprise s'appelle Bellevue. Voilà, ça a l'air d'aller, elle fait 30 heures (un mi-temps dopé avec des heures sup'), elle devra honorer la Council Tax car elle n'est plus étudiante, alors que moi j'ai le statut, elle aura donc 25 % de réduc' grâce à ça. On a eu une mini engueulade à propos du fait que je doive la payer ou non. Moi, privilégiant la logistique, et elle, le couple... Chacun trouve midi à sa porte, dirons-nous...


        Pendant, ces vacances, deux choses à faire, la traduction en anglais de cinq pages d'un dossier très technique rédigé par Manu y a un an parlant de la PS2 et ses secrets. Et aussi la rédaction de la nouvelle en collaboration avec Vincent. Les bases sont établies, mais je n'ai pas commencé, et j'ai super la flemme de m'y mettre. On s'était établi un mois pour l'écrire. Ca s'annonce mal... J'en connais un qui va faire la tronche sauf s'il est dans le même état d'avancement que moi.


        Sinon, je tenais à féliciter mon pote Guillaume pour enfin avoir trouvé après des années d'attente. Ses parents pensaient qu'il était gay, eh bien, ils vont être contredits joyeusement, et pourront être pleinement fiers de leur fils chéri. Bref, plus que sa thèse à faire et il devient riche, et il s'en va faire sa carrière au soleil, cigare à une main, Southern Comfort limonade dans l'autre à se dire : "ah ah ah !!! Bande de nazes, comme je vous plains d'avoir un temps pourri en France, alors qu'ici il fait trop chaud pour travailler..." Bref, en se disant ça, il se rendra pas compte qu'il aurait dû prendre un Pulco Citron, car Guillaume, c'est l'incohérence personnifiée (reproche injustifié mais parfaitement gratuit, tu l'auras compris).


        Une pensée pour Hakim aussi qui s'est fait voler son Mac car sa valise a été égarée à l'aéroport et on en a profité pour lui chourrer... Ce Mac a failli être le mien. Je pleurais pour lui. Mais lui, avec son tempérament zen remarquable, il le prenait comme Carrefour, il positivait.


        Une pensée aussi pour Ludivine aussi qui, avec son jeu d'ouverture facile sur le net, m'a fait découvrir un casse-tête sur lequel je bloque toujours. J'attends qu'elle se reconnecte sur msn pour qu'elle me file la solution de l'énigme.


        Une pensée pour Pxl qui revend une énième fois sa collection Saturn, et comme toujours, toujours au moment où j'ai pas de fric. Certes, ça change pas de l'habitude, mais y a des périodes où y en a plus quand même. Là, à la fin de mon premier mois de rentrée, la caution et le loyer, le taxage de 215 £, j'ai pleuré... Tout ça pour s'acheter une moto........ Pffffffff..... Quel kéké...... Non, Julien, je n'ai rien dit du tout......


        Tiens, et une pensée pour Julien C. et Alexis M. qui vont bientôt se marier avec l'aval d'Angélique. Non, je n'ai pas dit qu'Angélique avalait, vous comprenez vraiment rien. J'ai dit L'AVAL en gros l'accord d'Angélique. Qu'est-ce que j'en sais, moi, si elle avale ??? Vous êtes chiants, putain...

       Une pensée aussi pour Patrick aussi qui a bientôt ses résultats de concours. J'espère qu'il va l'avoir.

       Une dernière pensée pour Pierre-Yves et Charline, nos voisins de toujours.


Bon, allez, je raconte que des conneries, vous m'excuserez, il est 4h52, heure du mac, heure locale. Je m'en vais donc pas me coucher, je vais attendre pour préparer le petit déj' à Tiff, ce sera ma première BA de la journée.


See you soon, guys.


Erwan.











Publié dans tifferwan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ayrton S. 20/11/2007 21:20

Ben vous savez quoi?Vos 44 messages, ben je les ai pas lu!Bonne soirée!

tony 01/11/2007 21:33

euh abrège ;)...

A 40 ans il te faudra 1h pour raconter qqe chose qui peut se dire en 5 mn...(cela me fait penser à un collègue de boulot...)

Donc j'ai pas tout lu :D mais je pense bien fort à vous.

kiss :p

Erwan 01/11/2007 11:43

Aaaaaaahhhhhhh Disneyland !!! Que de souvenirs !!!J'y suis allé 5 fois, je connais par coeur le parc, mais pas du tout le Parc Disney Studios.Tout le monde en parle de ce truc avec Aerosmith, et revient sidéré à chaque fois. Faut vraiment que j'y retourne.L'été prochain, on essaiera.@+.

PXL 01/11/2007 10:30

Petit Hors sujet :
Je reviens de Disneyland. Avec ma soeur on y a passé 2 jours (Parc disney + Parc Disney studios) et c'était fabuleux !!
1er jour on a fait : 2 fois Indiana Jones et le temple du peril, 3 fois le train fou et 4 fois Space Mountain !!!
2eme jour : 3 fois Rock'n Roller coaster avec aerosmith (c'est un truc de ouf ! ca va trop vite) et 2 crush's coaster (les montagnes russes les plus impressionantes de ma vie !! )
Voilà. sinon on a fait plein d'autres truc moins impressionant mais tout aussi intéressant. y a avait pas trop de mondes (Max 50 minutes d'attente). et y avait une deco speciale halloween
Sur ce, see you guys

Almo12 30/10/2007 01:25

La PS3 ne peut que progresser de toute façon vu comment elle est en bas en ce moment. D'ailleurs, nous n'avons pas à parler de la 1ère génération de PlayStation pour parler gros billets sur la table. Les bilans financiers viennent de tomber et SCEA perd des sommes colossales (mais Sony rassure car le reste de ses activités est bénificiaire ce qui permet au groupe d'être positif malgré tout) et l'entreprise nippone à même annoncé que ses pertes seraient probablement doublée en 2008 mais que le reste de leur activité compenseraient avec la progresion des marges prévisibles... Halo n'a d'effet qu'aux States mon cher pxl (et en GB mais c'est une annexion américaine on le sait depuis longtemps ;p ) Pour Apple mon cher Erwan, ils sont en effet promis a un bel avenir surtout que leur stratégie est comparable à d'autres entreprises connues qui fonctionne aussi en continue tant qu'ils gardent un objectif en tête : l'innovation. Apple fait donc partie de ces entreprises Google, Free (Illiad), Nintendo qui si un jour cessent d'innover sur leur marché rrisque de disparaitre bien vite car malgré leur renommée et succès actuel ce sont de toute petites entreprises à l'exception de Google grâce au fait qu'elle touche un bien plus large publique (quand c'est gratuit pourquoi se priver...)   De gros titres (licenses) à venir pour Noël pour la wii à mon avis ce sera de toute façon la grande gagnante. Mario Galaxy, RE Umbrella Chronicles, Mario & sonic, Smash bros melee etc... D'ailleurs ce sera l'occasion de voir si la sauce reprend au Japon où elle ne se vend plus beaucoup (22.000 par semaine quand on sait que PS3 atteint 15.000 maintenant en moyenne)